Le Chemin néocatéchuménal revient évangéliser sur les places pour la “Grande mission” 2019

mai 4, 2019

Paris, 03/05/2019

Pour la septième année consécutive, quelque 10 000 places dans 135 pays accueilleront la “Grande mission” du Chemin néocatéchuménal à partir de ce dimanche.

Très récemment, après le dimanche de Pâques, le pape François rappelait que tout chrétien est appelé à faire la rencontre du Christ ressuscité et à “nous convertir en ses annonciateurs et témoins”.

Se mettant à l’écoute de cette invitation du Saint Père, les communautés néocatéchuménales proposeront plusieurs catéchèses comme une aide en vue de cette rencontre avec le Christ par l’écoute de la Bonne Nouvelle, ou kérygme.

La «Grande mission» comprend cinq rencontres autour des thèmes: «Qui est Dieu pour toi?», «As-tu fait l’expérience dans ta vie de l’existence de Dieu?», «Pourquoi vis-tu?», «Qu’est-ce que l’Eglise?», «Veux-tu être aidé et vivre dans une communauté chrétienne?»

Au cours de ces rencontres, un temps sera également consacré au chant des psaumes de la liturgie du jour et à la danse caractéristique des communautés du Chemin.

Le premier dimanche de la mission, un témoignage cherchera à répondre aux questions de la foi et de l’expérience de Dieu de façon concrète.

Le deuxième dimanche, la rencontre portera sur la question : “Qui es-tu et pourquoi vis-tu?”

Lors de la troisième rencontre sera proclamé le Kérygme, la réponse de Dieu à la situation existentielle de l’homme, marquée par le péché et la mort, et cœur de l’évangélisation mise en œuvre dans la «Grande mission» des places.

L’avant-dernier dimanche, un appel à la conversion sera lancé, accompagné de la possibilité d’accéder au Sacrement de la réconciliation, par des confessions individuelles. Enfin, la cinquième rencontre portera sur l’Eglise et la communauté chrétienne.

La “Grande mission” des places est née en réponse à l’invitation du pape François à être une “Eglise en sortie”, vers les “périphéries”, un message-clé de tout son pontificat.

Cette évangélisation dans les rues a d’ores et déjà porté du fruit, avec de nombreuses conversions et des changements de vie.

Dans sa récente Exhortation apostolique sur les jeunes, “Christus vivit”, le pape rapelle qu’il n’y a “rien de plus solide, de plus profond, de plus sûr, de plus dense et de plus sage que cette annonce. Toute la formation chrétienne est avant tout un approfondissement du Kérygme qui s’incarne toujours plus et mieux”.

Dans un autre passage le pape écrit que le Seigneur “nous invite à aller sans peur avec cette annonce missionnaire, où que nous soyons et avec qui que nous soyons, dans nos quartiers, dans nos études, au sport, lors de nos sorties entre amis, dans nos bénévolats ou sur notre lieu de travail, il est toujours bon et opportun de partager la joie de l’Evangile”.