Twitter RSS YouTube Flickr
Chemin Néocatéchuménal

Séminaires diocésain-missionnaires Redemptoris Mater

Le 26 aout 1986, Jean-Paul II a accueilli avec enthousiasme la proposition de Kiko, Carmen et Père Mario d’instituer à Rome un Séminaire Diocésain Missionnaire pour la formation des presbytres pour la Nouvelle Evangélisation et a chargé Cardinal Ugo Poletti, Vicaire de Sa Sainteté, de l’ériger.

Depuis lors, 122 séminaires ont été érigés, ayant tous trois caractéristiques fondamentales : ils sont diocésains, missionnaires et internationaux. Dans la formation académique, humaine et spirituelle de ces séminaires est inclue une période d’évangélisation missionnaire. Après l’ordination sacerdotale –après quelques années de travail en paroisse – l’évêque diocésain permet à ces presbytres de partir pour servir les diverses modalités de mission que le Chemin Néocatéchuménal met en œuvre, selon ce qui est établi et approuvé par le Vatican dans les Statuts.

Le Séminaire est érigé par l’Évêque diocésain et accueille des jeunes qui ont découvert leur vocation grâce à l’itinéraire néocatéchuménal d’initiation chrétienne. Dans le séminaire, la formation chrétienne à travers le Chemin Néocatéchuménal dans la communauté est un élément spécifique et basique du parcours formatif.

A partir de 1986, des nombreux évêques ont suivi l’exemple du Saint-Père, ouvrant d’autres séminaires.

Depuis 1990, année des premières ordinations, jusqu’aujourd’hui, le nombre de presbytres ordonnés dans les Séminaires Redemptoris Mater est d’environ 2 380 ; et actuellement il y a 2 300 jeunes qui se préparent pour l’ordination.