Porto San Giorgio, 19/01/2019 

Dans la matinée de ce samedi 19 janvier, Kiko Argüello a été nommé citoyen d’honneur de la localité de Porto San Giorgio, dans la région du Marche (Italie).

Le maire de la localité et d’autres membres de la mairie ont remis la distinction à Argüello au Centre Néocatéchuménal International, où il est réuni avec plus de 1200 catéchistes itinérants, ainsi que des prêtres et des familles dans une convivence mondiale d’évangélisation.

Pendant l’événement, le maire, Giuseppe Catalini, a souligné la contribution de l’initiateur et responsable internationale du Chemin à la ville. En outre, il a expliqué que dans l’après-midi du vendredi, le Conseil municipal, a voté à l’unanimité pour lui accorder telle distinction.

Par ailleurs, il a souligné qu’Argüello a fait de Porto San Giorgio une ville « noble » à laquelle il a « donné du lustre dans le monde entier ».

Le maire de la ville a rappelé la visite de Saint Jean-Paul II le 30 décembre 1988, où il s’est rendu dans la ville pour célébrer une eucharistie avec le Chemin et il a envoyé 72 familles en mission à travers le monde entier.

À son tour, Argüello a remercié le geste, affirmant que « je suis un pécheur ». « Je dois faire ce que le Seigneur m’ordonne de faire. Accepter les honneurs, accepter les persécutions, les souffrances et de beaux moments comme celui-ci. Tout est fait par le Seigneur, qui mène notre vie. Dans le service de son Église, dans son humble gloire ».

Porto San Giorgio est à quelques kilomètres de Loreto, où se trouve le célèbre Sanctuaire de la Sainte Maison de Loreto. En elle, selon la tradition, est conservée la maison de la Vierge à Nazareth.