Interventions pendant la célébration d’ouverture de la Cause de Béatification de Carmen Hernández

Intervention de Kiko Argüello Bonsoir à tous, Je salue Mgr Carlos Osoro, cardinal-archevêque de Madrid. Le cardinal Mgr Antonio Maria Rouco, archevêque émérite de Madrid. Le cardinal Paolo Romeo, archevêque émérite de Palerme. Les Archevêques, Évêques et Vicaires épiscopaux ici présents. La Mère Générale des Missionnaires du Christ Jésus et ses conseillères. Quelle joie nous donne votre présence dans cette célébration, mes sœurs ! Le Recteur de l’Université, Mr Daniel

L’OUVERTURE DE LA CAUSE DE BÉATIFICATION DE LA SERVANTE DE DIEU CARMEN HERNÁNDEZ

« Mon Jésus, porte-moi à ta sainteté »;« Tu me portes à la sainteté » (“Journal intime. 1979-1981”, n. 85 ; n. 199) Le 4 décembre 2022 a eu lieu à Madrid une « Célébration » particulièrement intense et significative pour l’Église tout entière : l’ouverture de la phase diocésaine du processus de béatification et de canonisation de Carmen Hernández Barrera, co-initiatrice avec Kiko Argüello de l’iter d’initiation chrétienne qui s’appelle Chemin Néocatéchuménal. Ouverture

Ouverture de la cause de Béatification et Canonisation de Carmen Hernández

Transmission en direct Madrid (Espagne), dimanche 4 décembre 202218h00 (GMT+01:00) Archidiocèse de Madrid Palais des Sports de l’Université Francisco de Vitoria de Madrid.Présidé par le Card. Carlos Osoro, Archevêque de Madrid.Promoteurs de la Cause : Kiko Argüello, P. Mario Pezzi, Ascensión Romero, Fondations Famille de Nazareth de Rome et Madrid.Postulateur : Carlos Metola.

Déclaration de Kiko Argüello à l’occasion de la remise du doctorat Honoris Causa, qui lui est attribué conjointement au rabbin David Rosen, par l’Université Francisco de Vitoria de Madrid

Je suis reconnaissant au Seigneur pour cet évènement, qui scelle un long parcours de rapprochement et d’amitié entre le Chemin Néocatéchuménal et le peuple hébreu. Ce parcours a été entrepris par Carmen Hernandez avec son voyage en Israël en 1963-64, et promu par la Déclaration « Nostra Aetate » du Concile Vatican II en 1965. La redécouverte de nos racines avec nos frères aînés dans la foi, favorisée par la Constitution « Dei

Prier par l’intercession de Carmen

Née en Espagne à Olvega (Soria) le 24 novembre 1930, elle passe son enfance à Tudela (Navarre). Elle sent depuis sa jeunesse la vocation missionnaire, sous l’influence de l’esprit de saint François Xavier. Elle étudie la chimie à l’Université de Madrid. Elle fait partie pendant quelques années de « l’Institut des Missionnaires du Christ Jésus » et étudie la théologie à Valence. En 1964, elle fait la connaissance de Kiko

L’ouverture de la Cause de Béatification de Carmen Hernandez a été demandée officiellement

Cinq ans se sont écoulés depuis la mort de Carmen Hernandez, co-initiatrice du Chemin Néocatéchuménal avec Kiko Argûello. Dans une eucharistie présidée par l’Archevêque de Madrid, le cardinal Carlos Osoro, il a été officiellement demandé l’ouverture de la Cause du processus de Béatification de cette femme exceptionnelle, qui a marqué l’histoire récente de l’Eglise. Des centaines de membres du Chemin Néocatéchuménal principalement des communautés de Madrid, ainsi que de nombreux